En primeurs 2011: Yquem time en compagnie de Pierre Lurton et Yannick Alléno

En primeurs 2011: Yquem time en compagnie de Pierre Lurton et Yannick Alléno

Untitled

J’ai savouré un instant d’exception avec le Château d’Yquem et le chef Yannick Alléno !

Untitled

La campagne des primeurs 2011 bat son plein telle une course effrénée. Il est bon pourtant de pouvoir arrêter le temps, ne serait-ce qu’un instant, afin de savourer des vins mythiques. C’est ce que nous a proposé mercredi soir Pierre Lurton et son équipe à l’occasion de la présentation du millésime 2011 du Château d’Yquem. Comme à tout vin d’exception correspond un lieu d’exception, la cérémonie avait lieu dans la salle : Place de la Bourse au sein de la CCI de Bordeaux.

Untitled

À Yquem, 2011 s’annonce très réussie ! Les conditions météorologiques ont été caractérisées par un printemps chaud et sec, un été plus mitigé suivit par une véraison entrecoupée de quelques épisodes pluvieux (fin aout et à la mi-septembre). Toutes les conditions étaient donc réunies pour favoriser le développement du célèbre Botritis Cinerae. Les vendanges ont pu débuter le 6 septembre pour terminer le 5 octobre avec pas moins de 4 passages successifs !

Untitled

À la dégustation, Yquem 2011 offre une grande fraicheur aromatique ou la mirabelle domine. Après aération apparaissent des arômes plus variés et complexes tels que la pêche, l’abricot et les fruits exotiques, la finale est déjà envoutante. Inutile de vous dire qu’il faudra des décennies avant de pouvoir jouir de toute sa palette aromatique.

De l’autre côté de la salle, c’est Yquem 1997 qui nous attendait pour une mise en orbite autour de la planète douceur. Pour rappel, 1997 est l’un des millésimes références de Sauterne et sa réputation ne semble désormais plus à démontrer, selon les professionnels présents à la soirée. Cet élixir (de jeunesse?) semble encore bien sur la retenue, malgré une bouche ample et envoutante. Il va falloir encore l’attendre longtemps avant qu’il ne puisse révéler tout son potentiel aromatique.

Untitled

Pour magnifier la qualité de tels élixirs, nous avions droit à la fine gastronomie du chef 3 étoiles Yannick Alléno. Les accords mets et vin ont été orchestrés d’une main de maitre, mes papilles sont encore à la fête.

UntitledPlus de photos de la soirée :

#Winelover et un peu "geek" sur les bords, je suis naturellement effervescent (@champagnepetre) et dingue de médias sociaux. Je suis social média manager pour le compte de diverses sociétés en lien avec la filière vin.
  • Edouard Borie

    ça donne envie en tout cas !

    • Merci Édouard, en effet cela créer une envie irrésistible d’en apprendre plus sur cet élixir. Mais il n’est pas dit que Yannick Alléno se déplace à chaque dégustation ;)

    • Merci Édouard. En effet, cela crée une envie irrésistible d’en apprendre plus sur cet élixir. Mais il n’est pas dit que Yannick Alléno se déplace à chaque dégustation ;)