Top 10 du foncier viticole français

Top 10 du foncier viticole français

Un mois après le rachat du Château de Gevrey Chambertin, Le Journal du Net, publie le classement régional des appellations ou les terrains viticoles s’échangent à prix d’or ! Sorte de Top 10 du foncier viticole français, ce classement est basé sur l’évolution des transactions foncières viticoles de l’année 2011 enregistrées par les SAFER; mettant en avant le prix à l’hectare, mais également la valeur totale des transactions connues sur l’année 2011 ainsi que leurs évolutions par rapport à 2010.

L’appellation Champagne occupe le haut du classement avec une pression foncière historique toujours très forte (+60% par rapport à 2010) pour un prix moyen de l’hectare à plus de 801 000€. Il faut dire que l’appellation Champagne est connue pour son offre de bulles inférieure à la demande mondiale. Étonnamment, l’Alsace arrive deuxième avec une moyenne à 125 000€/ha, devant la Bourgogne (96 000€/ha) et le Bordelais (61 000€). Le bas du tableau étant occupé par le Sud-Ouest et le Languedoc Roussillon (11 000€/ha).

L’on pourra bien sûr objecter que les moyennes sont à prendre avec des pincettes. Tout d’abord, le classement ne fait pas la distinction entre les Grands Crus / 1er Crus et le reste des appellations. Les volumes de transactions peuvent fortement biaiser les calculs (30ha échangés en Corse contre plus de 4 000 en Languedoc Roussillon). L’étude ne prend pas en compte l’importance de la pression immobilière de certaines appellations (Bordeaux Corse) biaisant ainsi les prix au niveau régional. Cependant, le classement a au moins le mérite de mettre en avant les régions où la pression foncière est forte.

Source: JDN

#Winelover et un peu "geek" sur les bords, je suis naturellement effervescent (@champagnepetre) et dingue de médias sociaux. Je suis social média manager pour le compte de diverses sociétés en lien avec la filière vin.